CHRONIQUES D’URGENCES

Une production DOCLAND Yard en immersion au coeur des services d’urgence d’outre-mer

 

écrit par

Pascal Carron, Frédéric Réau

réalisé par

Pascal Carron, Frédéric Réau et Sébastien Spitzer

 

Épisode 1

Guadeloupe

Samantha, infirmière SAMU, a aujourd’hui une grande responsabilité : veiller à la sécurité des coureurs du Relais Inter Entreprise. Cette course à pied, qui se déroule le 27 mai lors de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, est la plus importante de l’île. S’étendant sur 62 kilomètres, le dispositif médical se doit d’être attentif au moindre signe d’épuisement des participants. Samantha le sait, elle et son équipe sont prêts à intervenir, et notamment à partir de la moitié du parcours, où les premiers coureurs s’effondrent.

La Réunion

L’entraînement des pompiers du GRIMP (Groupe d’Intervention en Milieu Périlleux) est physique, Gérard le sait. Chef d’unité et instructeur, il prépare ses hommes à tout type d’intervention, en les maintenant en condition physique de haut-niveau. Mais lorsqu’un grutier fait un malaise sur un chantier à St Pierre, l’entraînement prend aussitôt fin : le secours passe avant tout.

Nouvelle-Calédonie

Lutter contre la production de cannabis, telle est la mission de Pascal et Guillaume. Membres du PSIC (Peloton de Sécurité et d’Intervention à Cheval), ils patrouillent dans des contrées difficiles d’accès, notamment dans la commune de Thio, un vaste territoire de 1000 km2, où les jardins recèlent de nombreuses surprises.

Sur l’île de Lifou, le gendarme Jean-Paul est venu présenter son collègue Thierry, récemment affecté sur l’île, au chef d’une tribu afin de respecter les traditions ancestrales de cette dernière. Une alerte requin met cependant un terme à cette rencontre : la sécurité des plages reste la principale priorité.

Guyane

Jean-Daniel et Vincent, respectivement pompier plongeur et pilote, partent aujourd’hui en pleine forêt équatoriale pour un exercice de sauvetage périlleux en hélicoptère : l’hélitreuillage. Cette manœuvre est inédite en forêt, mais va permettre à Jean-Daniel de valider une nouvelle méthode de sauvetage.

 

 

Épisode 2

La Réunion

Nicolas, médecin-montagne en poste au SMUR de St-Denis, démarre sa journée sur les chapeaux de roues. A peine arrivé, il est alerté pour une intervention très particulière au cirque de Cilaos. Accompagné des gendarmes du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne), Nicolas doit s’armer de patiente face à son patient qui, du haut de ses 14 ans, fait une crise psychotique mettant en danger ses proches.

Nouvelle-Calédonie

C’est un jour unique dans l’année pour les habitants de la Nouvelle-Calédonie. A Paita se tient effectivement l’une des plus grandes fêtes agricoles de l’archipel. En cela, le dispositif de surveillance se doit d’être important : pompiers, gendarmes, PSIC… Les plus grands moyens sont déployés afin d’assurer la sécurité de la journée, qui sera loin d’être calme.

Guyane

La lutte contre l’orpaillage illégal est un enjeu majeur en Guyane. Joachim, membre de la Brigade Nautique, en est particulièrement conscient. Dans le cadre de l’opération Harpie, sa mission consiste à patrouiller tout le long du fleuve, afin de trouver le moindre indice qui le mènerait aux orpailleurs, en restant toujours sur ses gardes.

Guadeloupe

C’est une journée sous le signe de l’enfance que Rodrigue s’apprête à vivre. Pompier depuis 17 ans, son métier est sa passion, alors en parler avec ferveur devant une classe de maternelle, c’est un plaisir. Mais lorsqu’il faut interrompre la journée portes ouvertes pour aller sauver un enfant de 15 mois, la joie disparaît, et laisse place à un exemplaire sang-froid.

 

Épisode 3

Guadeloupe

Christophe, membre de la Brigade nautique de Courbeyre, est habitué aux situations d’urgence. Que ce soit lors d’un naufrage où le pilote est porté disparu, ou bien lors de contrôles où les infractions sont manifestes, il faut savoir garder son sang-froid.

Et ça, Christophe et son équipe la savent pertinemment.

Nouvelle – Calédonie

Les évacuations sanitaires par hélicoptère, Florence connaît bien. Membre du SAMU de Nouméa, elle est souvent amenée à rapatrier des patients au Médipôle de la capitale, et aujourd’hui n’est pas une exception à la règle. Entre un patient présentant des symptômes de problèmes cardiaques à Poindimié, et un bébé âgé de 4 mois beaucoup trop fiévreux, la journée n’est pas prête de se terminer.

Guyane

A Cayenne, Thomas et Franck, membres de la brigade VTT, luttent contre le vol de deux roues, souvent commis avec violence. Les contrôles des conducteurs est donc indispensable. S’ensuivent alors les arrestations des suspects et leurs interrogatoires, malheureusement trop nombreux.

La Réunion

Le cirque de Mafate regorge de nombreuses surprises, plus ou moins agréables. Les gendarmes du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) connaissent le lieu par cœur, mais ce n’est pas le cas des randonneurs. Ainsi, quand ces derniers se retrouvent en difficulté, Maxence, Nicolas et Jean Michel n’ont d’autre choix que d’intervenir par hélitreuillage. C’est également le cas de Pascal, Capitaine de la gendarmerie, mais pour une toute autre raison : lorsqu’un suspect est en cavale, quoi de mieux pour le repérer qu’un hélicoptère ?

 

 

Épisode 4

Nouvelle-Calédonie

Lorsqu’un incendie se déclenche en Nouvelle-Calédonie, il faut agir vite. Tous les moyens sont déployés afin de stopper la progression des flammes : HBE (Hélicoptère Bombardier d’Eau), transport de l’eau à dos d’homme… Franck, pompier et membre de la brigade de Dumbéa ainsi que Yann, chef de garde, se relaient nuit et jour afin d’arrêter l’incendie. Malgré tout, le feu reste un ennemi redoutable. Mais pas invincible.

Guyane

Lutter contre les violences urbaines, telle est la mission des policiers de la BAC (Brigade Anti Criminalité). À Cayenne, les patrouilles dans les squats, quartiers sensibles peuplés de clandestins, sont le quotidien de Rodrigue et d’Éric. Entre contrôles et tentatives de fuites, leurs journées sont loin d’être de tout repos.

Guadeloupe

En poste depuis un an à la gendarmerie de Bouillante, Christophe est déjà malheureusement trop habitué à intervenir quand la drogue provoque des différends familiaux, tout comme son collègue Nicolas. Leur intervention du jour ne dérogera pas à la règle. Une jeune drogué et sa mère ont besoin de leur intervention et de leur aide.

La Réunion

Au CHU de St-Denis, Nicolas, membre du SAMU, débute sa garde en régulation. La régulation est l’avant garde des urgences : c’est là qu’arrivent les appels lorsque l’on compose le 15. Sa mission est très importante, car il doit déterminer si le patient nécessite une intervention du SAMU ou non. Quand c’est le cas, c’est à Marine, membre du SMUR, d’intervenir.

 

 

 

Épisode 5

Guyane

Delphine, infirmière SDIS 973 (Service Départemental d’Incendie et de Secours), est aujourd’hui de garde à l’hélicoptère Dragon de la Sécurité Civile, et s’apprête à décoller direction Maripasoula. Sa mission : évacuer d’urgence une femme victime d’une morsure de serpent.

Jean-Daniel, pompier et membre du secours nautique, est également habitué aux évacuations d’urgence. Spécialiste en hélitreuillage aquatique, il doit cependant continuer à s’entraîner avec l’équipe de l’hélicoptère Dragon, pour devenir encore plus performant.

Nouvelle-Calédonie

Tous les week-ends, les policiers de la BAC combattent la délinquance de fin de semaine à Nouméa et notamment dans les squats, où de nombreuses marchandises illégales circulent. Mais ce soir n’est pas un soir comme les autres. Jérôme, Thierry César et Soane partent sur une OAD, une Opération-Anti-Délinquance, qui regroupe tous les services des forces de l’ordre. La nuit va être longue.

La Réunion

À Saint Denis de la Réunion, la journée de Nancy, médecin urgentiste, va être bien remplie. De garde SMUR pendant plus de 10 heures, elle va devoir s’occuper de nombreux cas. D’un patient blessé à l’épaule à une tentative de suicide, Nancy enchaîne les heures, sans jamais se plaindre.

Guadeloupe

Un jeune enfant brûlé avec de la soupe, une réaction allergique d’une femme en plein repas… Les accidents domestiques se déroulent tous les jours en Guadeloupe. À Pointe à Pitre, Tatiana et Pierre, médecins urgentistes, doivent s’adapter à n’importe quelle situation. Qu’ils soient sur le terrain ou en régulation, la précision est leur mot d’ordre.

 

 

 

Épisode 6

La Réunion

Les gendarmes sont souvent amenés à s’entraîner entre différents services, afin d’être le plus compétent possible. C’est aujourd’hui le cas au Canyon Sainte Suzanne, où les hommes du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) réalisent un exercice conjoint avec les plongeurs de la BNC (Brigade Nautique). Mais lorsque l’entraînement prend fin et qu’il faut secourir par hélitreuillage à la tombée de la nuit, l’erreur n’est plus permise.

Nouvelle-Calédonie

Dans le village de Canala, Pascal, commandant de brigade, est très respecté. Ce n’est donc pas surprenant que les plaintes arrivent directement sur son téléphone portable. Mais lorsque le plaignant est victime d’une tentative de meurtre, la journée prend une autre tournure et l’enquête commence…

Guadeloupe

De garde SMUR à Pointe à Pitre, Jeanne doit faire face aux conséquences de l’alerte rouge pollution. Les enfants, souvent sensibles, peuvent être sujets à de violentes crises d’asthme. C’est le cas de Maelys qui nécessite l’intervention de Jeanne. Même si ce premier secours est réussi, la journée de la médecin urgentiste va s’assombrir, et ce malgré toute sa bonne volonté.

Guyane

Lionel, agent Police Secours 973, tente aujourd’hui de gérer un différend conjugal le plus calmement possible. Mais pour se faire, il doit s’armer de patience, et surtout de psychologie.