Le Japon vu du ciel

LE JAPON VU DU CIEL

 

Diffusée en France du 3 au 7 septembre prochain à 19h sur Arte, cette série documentaire en cinq volets est programmée pour décembre 2018 par la NHK à l’occasion du lancement de sa nouvelle chaîne 4K.

 

Voir la bande annonce d’ARTE

Le Japon vu du ciel s’inscrit aussi dans un calendrier événementiel mettant le Japon à l’honneur en France: JAPONISME 2018 qui célèbre le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon et qui se tient jusqu’en février 2019.

Une fresque japonaise inédite. Une découverte à nulle autre pareille : d’Hokkaido, au nord, à l’archipel d’Okinawa, à l’extrême sud, en passant par les îles d’Honshu, de Shikoku et de Kyushu, le Japon vu du Ciel offre un voyage spectaculaire, entièrement filmé en caméras 4K, à travers l’un des pays les plus fascinants du globe. Rarement celui-ci aura été dépeint avec autant de soin et d’esthétisme, mais aussi de sensibilité – un hommage aux richesses naturelles et humaines de l’archipel…

Les cinq volets de cette collection invitent en effet les téléspectateurs à une passionnante immersion dans la vie quotidienne des Japonais(es), à la découverte de leurs modes de vie et de pensée au sens large – d’activités et manifestations traditionnelles fascinantes en expressions singulières de la modernité nippone. Mais aussi, à un survol aérien des plus beaux paysages de l’archipel du Soleil Levant, tout en contrastes saisissants au gré des saisons.

 

 

Au fil des épisodes, la collection donnera ainsi à voir et à comprendre la géographie et l’organisation spatiale du Japon, déterminées par un relief tourmenté auxquels les habitants ont su s’adapter de manière remarquable, en dépit d’une exposition permanente à de nombreux risques naturels, aux effets parfois ravageurs. Marqué par des phénomènes d’urbanisation sans équivalent ailleurs, ou presque, le Japon offre aujourd’hui le visage d’une nation tout à la fois marquée par l’hyper technologie et qui a pourtant conservé une culture et des traditions vivaces issues d’un régime féodal disparu il y a à peine 150 ans.

 

Faisant la part belle au « Japon de l’intérieur », immémorial, superbe et souvent méconnu, celui que les Japonais eux-mêmes désignent sous le terme d’ « Ura Nihon » – sans occulter bien entendu les mégalopoles de la côte Pacifique, Le Japon vu du Ciel dessinera, à deux ans des JO de Tokyo, une carte de l’archipel aux contours scintillants et authentiques. Une somme d’émotions visuelles et mentales qui habiteront longtemps celles et ceux qui les partageront.

 

 

Ep 1 / Le Grand Nord Sauvage

Explorant la grande île d’Hokkaido, à l’extrême nord de l’archipel, ce film met en valeur la beauté naturelle de ce territoire où la nature reste le personnage principal : elle s’y déploie en d’immenses espaces encore largement sauvages, composés de puissantes chaînes de montagnes volcaniques, d’innombrables lacs aux eaux cristallines et de forêts profondes. Faune et flore y trouvent, grâce à ce relief tourmenté et des conditions climatiques parfois rudes, mais bénéfiques, des lieux protégés pour s’épanouir. Colonisée il y a peine 150 ans par les Japonais, Hokkaido est aussi une terre de plaines où s’est développée une agriculture parfois très intensive. Certains producteurs y vivent toutefois en harmonie avec la nature, dans le sillage des Aïnus, les habitants autochtones de l’île, qui tentent aujourd’hui de préserver leur riche culture en voie de disparition.

 

 

Ep 2 / Du Pays de Neige à Tokyo

Ce film célèbre la région du Tōhoku – « nord-est » en Japonais –, territoire méconnu et superbe qui rassemble les six préfectures septentrionales de l’île d’Honshu. A l’image d’Hokkaido, cette zone montagneuse demeure très rurale et plutôt sauvage, soumise à d’intenses variations climatiques tout au long de l’année. Chaque hiver, le « pays de neige », expression consacrée pour décrire une vaste zone qui s’étend le long de la côte bordant la mer du Japon et qui englobe une partie du Tōhoku, reçoit des quantités impressionnantes de neige. Un handicap pour les habitants, mais un bienfait environnemental le printemps venu, grâce à l’abondance des eaux de fonte descendues des reliefs dans les rizières ou les salmonicultures. Par contraste, au cœur de la région voisine et plus tempérée du Kantō s’étend l’immense plaine éponyme, la plus vaste du Japon. L’agglomération la plus peuplée au monde, celle de Tokyo, s’y est développée : 38 millions d’habitants y cohabitent, dans l’ombre symbolique de la montagne sacrée du Japon, le Mont Fuji.

 

 

Ep 3 / Le berceau des Traditions

Ce film nous emmène à la découverte des trésors du centre de l’île d’Honshu. Depuis les vertigineux massifs des Alpes japonaises, qui recouvrent une grande partie de la région du Chubu au cœur même de l’île, jusqu’à la plaine orientale du Kansai et les villes d’Osaka et de Kyoto, maillons essentiels de l’immense mégalopole japonaise et berceau de la civilisation nippone, le Japon apparaît encore et toujours comme une terre aux multiples facettes. Dans le Kansai, de nombreux vestiges anciens participent à la légende de cette région où le pouvoir, la religion, le mysticisme et les arts se sont très tôt conjugués avec raffinement et splendeur. Nous découvrirons qu’au cœur de cette société hautement sophistiquée subsistent de nombreux savoir-faire et artisanats, souvent anciens et délicats, toujours extraordinaires – sabres, papier washi, feux d’artifices, etc. Un authentique voyage entre tradition et modernité, de Kyoto à Nagano, en passant par Nara et la péninsule de Noto.

 

 

Ep 4 / La Terre des Dieux

Ce film met à l’honneur le Chūgoku, l’extrémité occidentale de l’île d’Honshu, et Shikoku, la plus petite des quatre « grandes » îles du Japon. Ensemble elles partagent une longue histoire de relations culturelles et commerciales, tout à la fois séparées et réunies par la mer intérieure de Seto. Ses rivages sont aussi ensoleillés que peuplés : les grandes capitales régionales comme Hiroshima – haut lieu de mémoire – et Matsuyama, s’y concentrent, ainsi que la plupart des activités. Ses eaux calmes et riches, et le climat, ensoleillé et doux, ont permis le développement de productions aussi diverses que l’aquaculture et l’oléiculture, la spécialité de l’île de Shodoshima. L’intérieur de Chūgoku – « le pays du milieu » en japonais – et celui de Shikoku sont à l’inverse plus rugueux et beaucoup moins habités, mais non point évités. Les habitants de Shikoku voient notamment défiler chaque année des centaines de milliers de marcheurs qui effectuent le grand pèlerinage dédié au maître bouddhiste Kobo Daishi. La préfecture de Shimane, elle, abrite l’un des sanctuaires shinto les plus révérés du Japon. Un Japon spirituel, vibrant et mystérieux.

 

 

 

Ep 5 / Des Îles aux Trésors

Ce film part à la découverte d’un Japon méridional, voire tropical. D’abord sur l’île de Kyushu, terre volcanique par excellence, qui porte certains des volcans les plus dangereux du globe. Si éruptions et séismes sont fréquents, le bouillonnement du sous-sol magmatique a aussi offert aux habitants des bienfaits, comme les sources chaudes et autres bains thérapeutiques, ainsi que des terres riches et propices à la culture du thé et du riz. Porte d’entrée des influences étrangères par sa situation géographique, chinoises et coréennes d’abord, puis européennes, Kyushu a accueilli le christianisme dans l’archipel – un héritage commun à la ville de Nagasaki et des îles Goto, au large. Entre la pointe sud de Kyushu et Taïwan s’étire sur plus de mille kilomètres l’arc des îles Nansei, un chapelet d’archipels dont celui d’Okinawa, paradis exotique qui conserve les stigmates de la Seconde Guerre mondiale et d’une occupation militaire américaine permanente. Au bout des Nansei, Yonaguni est le point le plus occidental de l’archipel nippon et un paradis pour les plongeurs.

 

Une série réalisée par Xavier Lefebvre et écrite par Laurent Martein

5 x 52’- Ultra HD 4K

Une production Gedeon Programmes et NHK, en coproduction avec VOYAGE et ZDF, en collaboration avec ARTE et avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée et de la Japan Foundation

Diffusion sur ARTE tous les jours à 19h du 3 au 7 septembre 2018.

Voir plus d’images

 

Au coeur du Japon : un livre photos

Pour poursuivre ce voyage singulier et attachant, un livre photos issu de la série documentaire, « Au cœur du Japon » est publié aux Editions Le Chêne et sera disponible dès le 3 octobre prochain en librairies.